Les situations qui facilitent l’apparition de la constipation, même transitoire, peuvent se présenter dès les premiers mois de vie et tout au long de l’enfance. Le problème se résout généralement de façon spontanée en quelques mois, mais il inquiète continuellement les parents car souvent l’enfant réagit par des crises de pleurs hystériques.

Les causes qui génèrent la constipation peuvent être variées : l’incapacité de détendre le sphincter de l’anus, le type d’alimentation (par exemple le passage du lait maternel au lait artificiel), l’insertion des premiers repas solides, un faible apport en fibres (peu de fruits et légumes) ou d’eau. D’autres moments critiques peuvent être les voyages et les maladies, comme la fièvre qui déshydrate l’enfant.

De 2 à 4 ans, l’enfant lui-même s’oppose souvent au besoin de déféquer et retient les selles volontairement même pendant plusieurs jours. Cela assèche davantage les selles qui, étant plus dures, sont donc plus difficiles et douloureuses à expulser au moment du passage à travers l’anus. Un cercle vicieux est donc crée car l’enfant mémorise la douleur ressentie durant la défécation et se retient encore plus pour essayer de l’éviter.

Lorsqu’il est nécessaire d’aider les nourrissons et les enfants avec un stimulus qui facilite l’évacuation, il est utile d’avoir un produit qui exerce une action évacuante et qui soit en mesure d’apaiser et de protéger la muqueuse rectale.

L’action locale de Melilax Pediatric permet le traitement de la constipation à cet âge délicat.

QUAND PEUT-ON CONSIDÉRER QU’UN ENFANT EST CONSTIPÉ ?

Lorsque les selles sont sèches et dures, et évacuées de manière non fréquente (moins de 3 fois par semaine), avec difficulté et douleur.

Lire attentivement les mises en garde et la notice.
Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Demandez conseil à votre pharmacien. Date d’élaboration du texte : 2017-01.